• Nathalie Binaux/ Wellness Focus

5 activités qui provoquent des émotions positives pour impacter notre bonheur et bien être

Mis à jour : mai 8

2ème partie :


Maintenant que vous avez fait le point sur ces 10 émotions positives dans votre vie, objet de mon article précédent paru le 26 mars dernier, je vous propose de vous intéresser aux activités génératrices d’émotions positives.


Présentation de 5 activités qui provoquent des émotions positives :


Les activités ci-dessous décrites sont des activités qui provoquent des émotions positives susceptibles de déclencher une sensation de bien-être.


1 - Aider

Aider en s’engageant dans le bénévolat est excellent pour le bien-être général de l’aidant.e et de l’aidé.e. En favorisant les interactions sociales, le bénévolat permet de faire des rencontres et de donner un sens à notre vie. S’inscrire dans une démarche de bénévolat pour les Restos du Cœur, pour une association ou l’organisation d’un événement est génératrice d’émotions positives.


2 - Communiquer avec les autres

D’après la plus longue étude menée sur des adultes (la Grant Study), les relations humaines saines que nous entretenons avec notre conjoint, notre famille, nos collègues de travail, nos amis, notre communauté comptent plus que la richesse, le travail ou la célébrité.

Alors quand nous nous sentons moins bien, communiquer et interagir avec les autres (davantage en digital ces derniers temps, en raison des règles sanitaires strictes, mais cela passera avec le temps et on peut aussi redécouvrir le plaisir de communiquer par écrit : une lettre, une carte non digitale, c'est tout aussi agréable ...) nous donne la possibilité d’améliorer notre humeur et de ressentir des émotions positives.


3 - Jouer, s’amuser

Le jeu est source d’énergie pour les enfants comme pour les adultes. Jouer permet de nous distraire de la réalité, d’alimenter notre créativité. Nous reprenons ainsi contact avec notre enfant intérieur.

En tant que “Maman en quête d’équilibre“, j’avoue, je n’ai pas toujours envie de jouer avec ma fille. Je devrais plutôt dire que quand je vais bien, je joue naturellement… Quand je ne suis pas d’humeur à jouer et que je me force un peu, je me sens vite mieux !


4 - Apprendre

L’être humain est fondamentalement curieux et explorateur. Le désir d’apprendre de nouvelles choses et de découvrir de nouveaux endroits est crucial pour notre bien-être et notre bonheur.

Apprendre provoque des émotions positives, c’est encore plus vrai quand nous apprenons en groupe (oui effectivement en visio maintenant mais c'est passager)


5 - Faire de l’exercice physique

Bouger et nous oxygéner quotidiennement est indispensable pour notre santé physique et mentale.

Faire de l’exercice physique impacte positivement notre bien-être psychologique et dope notre confiance en nous.


Ces activités vous les connaissez déjà et vous les pratiquez plus ou moins. Je vous invite à les pratiquer davantage en conscience, dans l'ici et maintenant, sans penser à hier et à ce dont on est privé momentanément.


Passons maintenant à l'étape suivante qui consiste à :

Utiliser la pensée positive pour déclencher des comportements positifs et des émotions positives

»Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées nous bâtissons notre monde. »

Bouddha


Notre perception de la réalité extérieure dépend de nos pensées.


Nos pensées conditionnent nos comportements

Les émotions que nous ressentons sont un message envoyé par notre inconscient. Qu’elles soient positives ou négatives, nos émotions nous indiquent ce qui est susceptible d’être bon ou mauvais pour nous. Il est donc important d’être à l’écoute de toutes nos émotions (y compris négatives car se sont des indicateurs précieux qui nous indiquent nos besoins et nos manquements / frustrations).


De la même façon, les pensées sont de 2 sortes :

  • Pensées positives : Elles nous apportent du bien-être et du bonheur et déclenchent des comportements positifs et agréables ;

  • Pensées négatives : Elles déclenchent des peurs ou des angoisses et nous conduisent à des comportements inadaptés qui entachent notre bonheur et notre épanouissement.

Favoriser les pensées positives déclenche des comportements positifs qui amènent des émotions positives. Nous avons donc intérêt à favoriser nos pensées positives pour améliorer notre bien-être et notre bonheur.

Voici quelques pistes pour booster nos pensées positives.


Transformer nos pensées négatives en pensées positives


Nous avons la fâcheuse tendance à nous concentrer sur ce que nous ne voulons pas. Autrement dit, nous mettons l’accent sur l’aspect négatif des choses, ce qui est générateur de stress et d’angoisse.

Mais comme nous venons de le voir, nous sommes ce que nous pensons. Il est donc primordial de transformer nos pensées négatives en pensées positives.

Par exemple, plutôt que de vivre dans la peur que notre couple ne dure pas, nous pouvons penser que nous allons rester ensemble puisque nous mettons tout en œuvre pour entretenir notre relation.

Nous passons ainsi du rôle de spectateur au rôle d’acteur de notre vie en choisissant comment nous souhaitons évoluer et nous épanouir.



Faire régulièrement le point sur nos envies


Nos envies sont nos pensées positives ! Il est important de prendre le temps chaque semaine de faire le point sur nos envies pour rester en adéquation avec nos valeurs et notre évolution.

Pour nos projets à long terme, il s’agit de vérifier que nous avançons sur les tâches que nous avons déterminées pour atteindre nos objectifs dans le temps imparti. En fonction des résultats, il peut être nécessaire de redéfinir certains points.

Nos projets à court terme, quant à eux, sont en constante évolution. Dans tous les domaines de vie, nous réalisons des objectifs et en formulons de nouveaux aussitôt. La vie est un jeu vidéo grandeur nature, à peine atteint le niveau 10, nous voulons atteindre le niveau 11 !

Il est alors primordial de faire le point chaque semaine ou régulièrement pour garder la main sur nos projets sans nous laisser emporter par les projets de notre entourage…


La notion d’intention


Notre objectif ultime est d’améliorer constamment notre vie et d’être le plus heureux possible. Dans ce but, la psychologie positive nous invite à penser positivement et à ressentir des émotions positives. Il nous appartient d’en avoir envie et d’y mettre de l’intention et de l’énergie !

Voici quelques phrases, qui répétées régulièrement, peuvent nous aider à ressentir des émotions positives et à nous donner de l’énergie :

  • Je suis en pleine forme et je fais tout pour le rester ;

  • Je me concentre sur mes objectifs et je les réalise ;

  • Je rencontre des personnes inspirantes et j’ai plaisir à partager et échanger avec elles


En fonction de nos objectifs, nous allons adapter ces phrases pour qu’elles collent à notre réalité et nous les répéter au quotidien pour en être imprégné.e.s. L’objectif est de cadrer nos pensées positives sur nos envies et objectifs du moment.

C’est une sorte de philosophie de vie à adopter si nous souhaitons utiliser la psychologie positive pour nous épanouir. Il est essentiel d’opter pour une tournure de phrase positive et d’utiliser des verbes d’actions.

Par exemple, les phrases « je ne veux plus rencontrer de personnes toxiques » ou « je souhaite rencontrer des personnes bienveillantes » sont remplacées par « je rencontre des personnes bienveillantes et j’ai plaisir à échanger avec elles ».

Nous mettons ainsi des mots sur nos intentions et nous nous focalisons dessus. Ces intentions sont en parfaite adéquation avec nos envies et nos valeurs, nous y croyons fermement.


Filtrer l’influence de notre entourage


Les relations positives sont très importantes en psychologie positive. Avoir le soutien de nos proches et pouvoir partager nos bonheurs et nos malheurs est essentiel pour notre bien-être.

Mais parfois notre entourage agit sur nos pensées, nos émotions et nos comportements. Et au final, il nous détourne de nos objectifs et de nos envies. Une phrase pessimiste comme « Tu rêves, tu ne crois pas réellement que tu vas y arriver ? », nous incite à nous focaliser sur le manque.

Il est alors fondamental de nous isoler régulièrement pour faire le point avec nous-mêmes et être en phase avec nos valeurs et nos objectifs. Notre épanouissement passe par nos envies et nos objectifs, il est important de les partager avec des personnes bienveillantes et non avec des briseurs de rêve !


Reformuler nos jugements négatifs


Les jugements négatifs sont comparables à des croyances limitantes. Il s’agit en fait d’une sorte de filtre au travers duquel nous voyons le monde et nous-même. Un jugement découle de nos croyances. Si nous croyons que la tristesse est une mauvaise émotion, quand nous en ressentons, nous nous jugeons négativement, ce qui nous entraîne dans une spirale négative des pensées.

La première chose à faire pour sortir de ce type de pensées, c’est de prendre conscience que nous venons d’avoir un jugement (sur nous-même, sur les autres, sur une situation…). Quand le jugement est identifié, nous pouvons le noter et y revenir 10 minutes plus tard, après avoir pris le temps de nous détendre et de respirer.

Nous sommes alors à même de décrire le jugement, la situation qui l’a causé, les émotions et les sentiments qui en ont découlé. Prenons l’exemple d’un ami arrivé en retard à notre RDV « Un ami / un collègue / mon patron m’a fait attendre plus de 30 minutes pour notre RDV ». Notre jugement initial peut être « Il se fiche de moi », et l’émotion ressentie « Cela m’a vexé et énervé ». Ensuite, nous pouvons reformuler la situation en nous en tenant aux faits : « Je suis arrivé à l’heure et mon ami est arrivé avec 30 minutes de retard ».

Dans cette situation, c’est un automatisme qui s’est mis en place. Sur le moment nous prenons le retard « contre nous », ce qui nous énerve et nous amène à penser que l’ami l’a fait exprès. Notre ressenti négatif peut ensuite nous empêcher de profiter du RDV, nous tombons alors dans une spirale négative.

Reformuler la situation sans jugement, nous remet dans de bonnes dispositions.


J'espère que cela vous aidera à vous sentir mieux et passer à l'action pour votre mieux être.


Qu'avez vous pensez de mon article ? Cela vous éclaire t'-il ? Vous apporte t-il des clés ou une aide concrète ? Je vous invite à écrire vos commentaires à la fin de cet article dans mon blog. Si celui-ci vous plaît, partagez-le.


Intéressé.e.s sur mes accompagnements avec la psychologie positive, pour en savoir plus, réserver mon offre découverte gratuite en un clic ici https://www.wellness-focus.fr/services


Vous avez déjà fait appel à Wellness Focus, laissez moi votre avis en 5 sec en cliquant sur ce lien : https://g.page/wellness-focus/review


D'avance, merci pour vos actions, partages et commentaires.

Emotions positives, joie






Posts récents

Voir tout